COVID-19 et surf : c’est le pouvoir d’attraction des plages qui est dangereux

Sur facebook, le médecin-surfeur Guillaume BARUCQ a souhaité rappeler que dans « l’interdiction du surf » pendant le COVID-19, ce n’est pas le surf qui est propice à contracter la maladie. Cette interdiction a été mise en place afin d’éviter que les gens se rendent à la plage, se rassemblent sur le sable ou aillent surfer en […]